Android: Le virus xHelper ne peut pas être désinstallé même avec la réinitialisation

Malwarebytes a identifié une nouvelle souche de malware, à savoir «xHelper», qui a touché plus de 45 000 appareils Android.

Ce malware Android xHelper a une méthode pour se dissimuler et échapper à tout type d’antivirus. Ce malware est poussé lorsqu’un utilisateur installe une application à partir d’un site Web tiers.

Après l’installation, le cheval de Troie affiche des fenêtres contextuelles et des notifications. Ce logiciel malveillant ne mène aucune activité malveillante pouvant entraîner la perte de vos données personnelles.
Cela encourage simplement les utilisateurs à faire des tâches et à télécharger des applications.

Le logiciel malveillant utilise un cryptage pour se dissimuler et ne pas être supprimé en cas de réinitialisation d’usine.

Le Trojan est disponible en deux variantes: semi-furtif et furtif. Ni l’une ni l’autre de ces icônes d’application et Full-furtif ne montre même pas les notifications que nous pouvons voir en semi-furtivité.

Ce cheval de Troie a été créé pour démarrer automatiquement lorsque certaines actions telles que l’amorçage d’un périphérique ou la connexion réseau sont évoquées. Une fois qu’il commence à fonctionner comme service de premier plan.
Nous suggérons donc aux utilisateurs de télécharger et de télécharger des applications à partir de sources tierces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *